Réussir son plan d’évacuation incendie point par point

Réussir son plan d’évacuation incendie point par point

En cas d’incendie, il est essentiel d’agir vite pour évacuer les personnes du bâtiment et les mettre en sécurité.
L’objectif de la prévention du risque d’incendie est de mettre en place des mesures permettant de limiter les dégâts humains et matériels au cas où un incendie se déclarerait. Elle revêt donc une importance primordiale pour protéger les vies humaines en cas de sinistre.

Plan d’évacuation incendie : réglementation

A ce titre, la présence d’une signalisation de sécurité incendie est obligatoire dans les locaux accueillant 5 personnes ou plus, ainsi que dans les établissements mentionnés à l’article R.4227-34 du Code du Travail.
La consigne de sécurité incendie contient obligatoirement les informations suivantes :

  • Le matériel d’extinction situé au sein ou aux abords du bâtiment
  • Les personnes désignées pour manipuler ce matériel
  • Les chargés d’évacuation incendie, qui doivent mener l’évacuation du personnel du bâtiment, et le cas échant, des visiteurs
  • Les mesures spécifiques concernant les personnes à mobilité réduite
  • Les moyens d’alerte
  • Les personnes chargées de prévenir les secours en cas de début d’incendie
  • Les personnes chargées de prévenir les secours en vas de début d’incendie
  • Le devoir pour toute personne assistant à un début d’incendie de donner l’alarme et de pratiquer les moyens de premiers secours

Le plan d’évacuation incendie fait partie d’une logique globale de prévention. Il apporte des informations essentielles concernant la procédure à suivre en cas de départ d’incendie. Par conséquent, il doit être placé au minimum aux entrées et sorties de la zone concernée.

Une partie seulement de la logique globale de prévention incendie

Tout d’abord, une organisation préalable est nécessaire pour permettre une évacuation rapide et sécurisée. Aussi, un point de rassemblement doit être défini au préalable : il permet, en cas de sinistre, de regrouper toutes les personnes présentes au sein du bâtiment et de s’assurer de leur présence en sécurité. Dans le cadre de cette organisation, il est également important de constituer des équipes d’évacuation, composées de trois rôles distincts :

  • Le guide-file, chargé de mener les personnes vers la sortie sécurisée la plus proche
  • Le serre-file, dont le rôle consiste à vérifier que l’ensemble des personnes est bien évacué
  • Le coordinateur d’évacuation, chargé de centraliser l’ensemble des informations liées à l’évacuation, à destination des services de secours.

D’autre part, le plan d’évacuation incendie doit comprendre une zone appelée « local d’attente sécurisé » pour les personnes en situation de handicap. Les cheminements d’évacuation doivent y être clairement identifiés et balisés par un éclairage de sécurité.

Tout personne apercevant un début d’incendie au sein du bâtiment doit être en mesure de mettre en œuvre les moyens de première intervention en attendant l’arrivée des secours. Une formation permet de les préparer à ces mesures : la formation EPI (équipiers de première intervention).

Enfin, une étape importante lors du processus d’évacuation est la mise en sécurité des installations du bâtiment (coupure de l’alimentation en gaz, du chauffage, des ventilations…). Celle-ci doit s’effectuer au moment où l’alarme est déclenchée, par des équipiers spécialement habilités à manipuler ces installations : ce sont les équipiers d’intervention technique (EIT).