TMS, PRAP : préserver la santé de ses salariés

TMS, PRAP : préserver la santé de ses salariés

Les risques physiques liés à l’activité professionnelle sont nombreux. Cette problématique ne concerne pas uniquement les métiers physiques. En effet, des gestes répétés, une mauvaise posture ou un environnement de travail difficile peuvent avoir des conséquences néfastes sur la santé des salariés. Une formation ciblée permet d’identifier les facteurs à risque et de sensibiliser sur les bons comportements à adopter.

Quels sont les risques ?

La proportion de salariés travaillant sur ordinateur se multiplie, et avec elle, les risques de maladies professionnelles liées au travail sur écran. Divers comportements potentiellement néfastes sont liés à ces postes de bureau, à l’exemple des postes administratifs : posture inadaptée, assise inconfortable, mauvaise organisation du poste de travail… Ces éléments en apparence anodins peuvent présenter de graves conséquences sur le long terme, comme l’apparition de pathologies dorso-lombaires ou de TMS (troubles musculo-squelettiques).

Les domaines de la manutention, de l’industrie et des BTP sont des secteurs particulièrement à risque, les salariés étant souvent amenés à porter des charges lourdes, à effectuer des gestes répétitifs, voire à utiliser du matériel potentiellement dangereux. Les accidents du travail liés à une mauvaise application des règles de sécurité sont encore trop fréquents. C’est pourquoi il est essentiel de connaître les risques liés à son activité et d’acquérir les bons réflexes, afin d’éviter la survenue de pathologies, un accident ou des efforts inutiles. D’autres facteurs peuvent présenter des risques sur le long terme, comme les nuisances visuelles ou sonores, la présence de poussière, etc.
Enfin, un environnement générateur de stress possède inévitablement un impact significatif sur la santé, augmentant notamment le risque de burn-out.

Pour qui ?

Certains métiers sont exposés à des problématiques particulières, à l’exemple du personnel soignant ou des employés de la petite enfance, qui sont amenés au quotidien à porter des patients ou des enfants. Néanmoins, les formations portant sur les gestes et postures s’adressent à tous les salariés susceptibles d’être exposés à des problèmes de santé liés à une posture inconfortable, des efforts physiques ou des gestes répétitifs. Ainsi, de nombreux corps de métier sont concernés :

  • Personnel soignant
  • Petite enfance
  • Travail à la chaine
  • BTP
  • Postes de maintenance
  • Postes administratifs
  • Entretien
  • Restauration
  • Industrie

Pourquoi former ses salariés ?

Une formation adéquate permet de sensibiliser les salariés sur les conséquences de mauvaises pratiques et sur l’apprentissage des bons gestes à adopter. Les effets positifs sont notables sur le long terme : lorsqu’elles sont appliquées régulièrement, ces nouvelles habitudes permettent de soulager les souffrances liées au poste de travail et de réduire considérablement les risques de maladies professionnelles.
Nos formations aident les salariés à mieux connaître leur environnement de travail et à prendre conscience des différents facteurs de risques, afin de trouver des solutions efficaces et adaptées à leurs besoins. Chaque programme est en effet orienté vers les problématiques spécifiques rencontrées par les stagiaires sur leur lieu de travail.
Nous dispensons trois types de formations destinées à diminuer les risques liés à de mauvaises pratiques au travail : la formation Gestes et Postures, la formation TMS et la formation PRAP.

La formation Gestes et Postures

La formation Gestes et Postures vise à identifier les comportements néfastes pour le corps et à les rectifier, afin d’améliorer durablement les conditions de travail.
Elle s’adresse à toute personne pratiquant une activité professionnelle impliquant des tâches physiques contraignantes et susceptible d’avoir un impact négatif sur le corps.
Elle est conseillée aux personnes souffrant de troubles physiques liés à leur travail, mais également dans un rôle de prévention en vue de limiter les effets néfastes sur le long terme.
A l’issue de la formation, les stagiaires ont appris à connaître les principes de sécurité physique afin de les appliquer au quotidien.

La formation TMS

La formation TMS a pour but de prévenir les risques de troubles musculo-squelettiques au travail. Elle concerne les salariés pratiquant un métier physiquement difficile ou occupant une position inconfortable.
Sensibiliser, dépister et prévenir, tels sont les maîtres mots de cette formation visant à instaurer de bonnes habitudes sur le long terme et limiter les risques de TMS. Les stagiaires y apprennent à corriger leur posture, adopter de meilleures habitudes et les inscrire dans la durée afin de soulager les tensions sur le long terme.
Aucun prérequis n’est demandé : la formation s’adresse à toute personne amenée à travailler dans une position difficile ou inconfortable.
La formation comprend une partie théorique destinée à comprendre les situations à risque, les facteurs aggravants et à dépister les TMS. Elle est suivie d’une partie pratique incluant des séries d’exercices, d’échauffements et d’étirements, puis par la mise en place d’un programme personnalisé adapté à la situation de chacun.

La formation PRAP

La formation PRAP (Prévention des Risques liés aux Activités Physiques) vise à réduire les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles, à travers une analyse approfondie de l’environnement de travail, du corps humain et de ses limites.
La formation s’étend sur 2 jours et permet aux salariés d’identifier les comportements à risques ainsi que leurs conséquences sur le corps. Elle aide notamment à mieux connaître les effets du stress ou d’autres facteurs (qualité de la posture, nuisances visuelles et/ou sonores…) sur la santé. Les stagiaires mémorisent ainsi les principes essentiels de sécurité afin de les appliquer au quotidien sur leur lieu de travail, en vue d’améliorer notablement et durablement leurs conditions de travail.